AD’OCC, une agence sans équivalent en région

AD'OCC Région Occitanie logo

AD’OCC est née début 2018 du regroupement des six anciennes agences de développement économique de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée : Invest Sud de France, LR SET, Madeeli, Sud de France Développement, Synersud et Transferts.

Cette fusion a été voulue par la Région Occitanie dans un souci de lisibilité et d’efficacité pour les entrepreneurs, les porteurs de projet et les acteurs des territoires.

« C’est à nous de nous mettre au plus près des chefs d’entreprise et des porteurs de projet. Notre première priorité, c’est l’emploi sur tous les territoires », expliquait Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, en mars 2018.

AD’OCC, présidée par Carole Delga et dirigée par Thomas Bascaules, compte 170 collaborateurs, principalement des ingénieurs et des experts des principales filières de la région.

Elle est déployée en Occitanie sur 14 implantations à ce jour et à l’international au travers de 4 Maisons de la Région et bureaux (Casablanca, Londres, New York et Shanghai).

 

Ses missions s’articulent autour de cinq axes :

  • la structuration des démarches individuelles et collectives,
  • la prospection de nouveaux marchés au national et à l’international,
  • la promotion de l’entreprise, de ses produits et de son savoir-faire, plus généralement du « produit en Occitanie »,
  • le rôle d’interface entre le monde de l’entreprise et celui de la recherche,
  • l’aide à la création d’entreprises innovantes et à leur développement.

Un organigramme fonctionnel

L’Agence s’est dotée d’un organigramme, reflétant au travers de quatre pôles et de cinq directions opérationnelles ses différents métiers, savoir-faire et domaines de compétences en matière d’accompagnement : Conquête des marchés – Attractivité, Innovation, Croissance-Prévention et Territoires. Un service Support complète l’organigramme.

AD’OCC au service des filières

6 filières stratégiques et grands projets structurants, porteurs de croissance et d’emplois, ont été identifiées : l’éolien flottant en mer, la filière hydrogène, la filière cybersécurité, le véhicule autonome et connecté, la filière sport, tourisme et loisirs, littoral +

Le rôle d’AD’OCC est de contribuer à les faire émerger en Occitanie. Les filières émergentes et stratégiques viennent compléter l’accompagnement des filières industrielles matures : agroalimentaire, viticulture, transports intelligents, mobilité, énergie et éco-industries, aéronautique et spatial, numérique, nautisme et littoral.

Au service des territoires et des entreprises d’Occitanie

Pour simplifier l’accès à son offre de services et aux outils de la Région, AD’OCC va à la rencontre des territoires et des décideurs. Outre son déploiement en région, elle a déjà rencontré 93 des 161 EPCI d’Occitanie.

Dans le même temps, deux réseaux de développeurs économiques ont été mis en place : RésO Incubateurs Pépinières+ et RésO Innovation, qu’AD’OCC fédère et anime. Le premier réunit 47 structures (incubateurs, pépinières d’entreprises, Maisons de l’entreprise…). Le second maille un réseau des 300 acteurs de l’innovation et 120 organismes régionaux (centres technologiques, réseaux consulaires, pôles de compétitivité, clusters…). AD’OCC est également membre du réseau Enterprise Europe Network.

AD’OCC s’est vu confier par la Région la commercialisation des Occitanie Zones Économiques (OZE), au nombre de 40. Cette mission vient en corollaire des Maisons de la Région à l’international qui sont devenues les points d’entrée des sociétés étrangères intéressées par une implantation en Occitanie.

Share This