gabarit-partenaire

Aéroport Montpellier Méditerranée

L’Aéroport Montpellier Méditerranée en pleine croissance

Créé en 1938, l’Aéroport Montpellier Méditerranée, appelé alors Aéroport de Fréjorgues, est le plus ancien aéroport régional de l’ex Languedoc-Roussillon. Déclaré par décret en 2003 « Aéroport d’intérêt national », l’Aéroport Montpellier Méditerranée accède au statut de société privée à capitaux publics en juin 2009. La SA Aéroport Montpellier Méditerranée est officiellement créée ; l’Etat est entré dans le capital à hauteur de 60%, la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Hérault à 25%, et les collectivités territoriales à 15 %.

Au carrefour des flux Europe du Nord/Europe du Sud et Maghreb, desservie par un maillage autoroutier dense (A7/A9/A75/A61/A54), le territoire de l’aéroport Montpellier Méditerranée (1ère région de France en termes de croissance démographique) est situé à mi-chemin entre la Provence et la Catalogne.

L’Aéroport Montpellier Méditerranée en est la porte d’accès principale et constitue un outil de développement incontournable, au cœur d’une zone de chalandise de plus de 1 700 000 habitants à 60 minutes de l’aéroport.

Situé à moins de 10 kms du centre-ville de Montpellier, l’aéroport est relié par voies routières rapides et donc facilement accessible par véhicule particulier mais aussi par navette routière, à bas coût.

L’aéroport est constitué de deux halls départ (le plus récent a été inauguré en mai 2019) et d’un hall arrivées, d’un accueil pour l’aviation générale, d’un centre d’affaires qui vient d’être modernisé.

Plus de 3000 places de parkings sont disponibles pour les véhicules particuliers.

Environ 90 entreprises exercent à ce jour une activité aéronautique ou extra-aéronautique sur l’emprise aéroportuaire offrant une palette large d’activités allant de la maintenance aéronautique à la logistique, le fret, la formation aéronautique, le tertiaire et les services.

L’aéroport emploie en propre 130 salariés en 2018. Ce sont près de 1 500 salariés qui travaillent sur la plateforme, et les chantiers en cours feront passer ce nombre à 3 200 salariés courant 2020.

Le trafic total en 2018 atteint 1 879 963, en progression de 1,6% en un an.

2018 constitue la 6ème année de croissance consécutive.

Aéroport.montpellier.fr

Share This