AccueilNos actionsCommuniqué de presseCommuniqué de presse : Aéroport de Montpellier

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La reprise des vols s’intensifie avec une sécurité sanitaire optimale

Comme la plupart des aéroports en France et dans le monde, l’Aéroport Montpellier Méditerranée (AMM) a dû stopper ses activités durant un mois et demi. C’est le lundi 11 mai que la reprise très progressive de ses vols commerciaux a pu être initiée. Une réouverture prudente, la plateforme montpelliéraine n’assurant dans un premier temps que deux rotations hebdomadaires avec Paris-Charles de Gaulle (Orly connaîtra sa réouverture le 26 juin prochain). Ces rotations, opérées par Air France, s’intensifient sensiblement tout au long du mois de juin : un vol Montpellier/Paris par jour du 1er au 14, puis deux vols par jour du 15 au 21, puis trois vols quotidiens à partir du 22.

« Notre dialogue avec les 16 compagnies présentes à Montpellier est permanent, tient à rappeler Emmanuel Brehmer, Président du Directoire d’AMM, et je les en remercie vivement. Toutes suivent bien évidemment au plus près l’évolution de l’ensemble des paramètres qui rendent possibles ou non l’ouverture de chaque route aérienne. L’ouverture ou la réouverture des dizaines de lignes initialement envisagées pour ce printemps 2020 s’organise donc au fur et à mesure et au cas par cas, compagnie par compagnie, ligne par ligne ».

Pour l’heure, sous réserve d’éventuelles réactualisations liées aux évolutions sanitaires et/ou réglementaires, la montée en puissance se poursuit par phases successives. Comme annoncé, Chalair reprend sa desserte de et vers Bordeaux le 15 juin, à raison de deux vols par semaine pour (re)commencer. Peu après, c’est au tour de la compagnie Volotea de relancer son activité à partir de Montpellier : dès le 17 juin, une rotation quotidienne Montpellier/Nantes ; dès le 20, un vol par semaine vers Ajaccio ; dès le 27, un vol par semaine vers Bastia.

« Transavia, qui devait ouvrir sa base montpelliéraine début avril, n’en a jamais remis le principe en question, même au plus fort de la crise sanitaire », se félicite Emmanuel Brehmer. Un Président du Directoire « heureux et fier » de la confiance accordée par la filiale low-cost du groupe Air France-KLM. L’ouverture de cette base sera ainsi effective dès le 26 juin, avec le lancement de la ligne vers Palerme et de celle vers Faro (région de l’Algarve, au sud du Portugal). Dès le lendemain, soit le 27 juin, Transavia inaugurera sa ligne de et vers Athènes. Enfin, toujours pour ce même mois, lancement le 28 du Montpellier/Séville et du Montpellier/Lisbonne. Pour Transavia comme pour toutes les compagnies, d’autres ouvertures s’échelonneront dès le début du mois de juillet et tout au long de l’été.

Les informations relatives au programme des vols sont sans cesse réactualisées en temps réel sur le site web de l’aéroport (www.montpellier.aeroport.fr) et ses réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Linkedin, Instagram), ainsi que sur les sites des compagnies.

Pour toutes informations complémentaires et les recommandations en temps réel, les voyageurs peuvent consulter les sites suivants :

Info coronavirus : www.gouvernement.fr/info-coronavirus
Conseils aux voyageurs : www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs

RÉOUVERTURE PROCHAINE DES COMMERCES

Jusqu’alors, le volume d’activité n’était pas suffisant pour l’exploitation des divers commerces qui jalonnent le parcours-voyageur. Depuis quelques jours, la société Baltona teste l’activité de son duty free en situation réelle et devrait le rouvrir pour chaque vol dans le courant du mois de juin. Les points de vente et de restauration légère Trib’s (l’un étant situé au rez-de-chaussée du hall départs et l’autre près des salles d’embarquement au 1er étage) reprendront eux aussi du service à compter du 19 juin. Plus globalement, concernant l’ouverture au public des infrastructures (les parkings étant accessibles en permanence), celle-ci s’effectue au moins deux heures avant chaque vol.

Un dispositif de sécurité musclé

Ce schéma de reprise s’effectue dans un cadre sanitaire ultra-sécurisé. « Le monde de l’aérien est habitué au respect strict des normes de sûreté et de sécurité, argumente Emmanuel Brehmer. Comme l’ensemble de nos partenaires, nous avons tout mis en œuvre pour offrir une protection optimale à nos voyageurs, nos salariés, nos partenaires. Je le dis et le redis : l’aéroport était sûr, nous l’avons rendu encore plus sûr ».

En lien étroit avec les compagnies aériennes (qui exigent le port du masque pour embarquer), l’Aéroport Montpellier-Méditerranée a ainsi suivi méthodiquement les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique. En sus des messages visuels sur site, les fameux gestes-barrières sont rappelés par des messages sonores récurrents. Les principaux moyens engagés sont les suivants :

– Les meubles d’embarquement et d’enregistrement ainsi que l’ensemble des comptoirs sont désormais équipés de protections en plexiglas

– Le parcours voyageur est jalonné afin de visualiser les règles de distanciation sociale (marquage au sol au niveau de l’enregistrement ainsi que dans la zone Poste Inspection Filtrage, fermeture de sièges en salle d’embarquement, etc.)

– Limitation à une personne pour 4m² (avec armement du Hall 2 si nécessaire)

– Renforcement des mesures de désinfection et utilisation de produits virucides spécifiques

– Mise en place de distributeurs automatiques de gel hydroalcoolique en 15 points stratégiques de l’aéroport

– Mise à disposition de l’ensemble du personnel exposé de tous les matériels de protection sanitaire (masques, gants, voire surblouse pour les pompiers)

– Renforcement du contrôle des équipements thermiques de traitement d’air, augmentation des débits de renouvellement d’air et mise à l’arrêt de la climatisation.

– Contrôle préalable à la présence de légionelles dans les installations de production d’eau chaude

– Purge du réseau d’eau froide

– Affectation de 2 salles de pré-embarquement pour 1 seul vol afin de garantir les règles de distanciations sociales

ASSOCIATION RACINES SUD

CONTACT

04 67 20 41 71